« Se nourrir dans la forêt tropicale africaine »

agroopolis293.jpg

Vendredi 5 février, nous nous sommes rendus au musée Agropolis. Un animateur nous a accueillis. Nous allions à la rencontre des Pygmées et de leurs goûts alimentaires surprenants. Voyez pûtôt.

maisondepygme.jpgMaisons Pygmées

Les Pygmées ont un arbre magique : le baobab

agroopolis217.jpg

Ils se réunissent autour de son énorme tronc et racontent des légendes.

Avec ses racines, ils font : de la soupe, un médicament pour soigner la fièvre et de la teinture pour les tissus.

Avec son écorce, ils font un produit pour soigner les caries et des cordes et de la ficelle.

Ils mangent les feuilles comme des épinards et elles permettent de soigner les piqûres d’insectes.

Avec les fleurs, ils font de la colle, des bonbons.

Avec les fruits à la pulpe tendre et blanche ils font des boissons rafraîchissantes, de la glace. La pulpe a un goût acide qui plaît aux hommes mais aussi aux singes d’où son nom « pain de singe ». Ils font aussi des pansements avec la pulpe qui est posée sur la plaie et qui durcit. Avec la coque du fruit, ils font des maracas.

agroopolis136.jpg

                                    fruits du baobab

agroopolis225.jpg

                                 pulpe du fruit

agroopolis150.jpg

agroopolis227.jpg

                                     maracas

objetsfabriqusavecacosuefruitbaobab.bmp

                        objets fabriqués avec la coque du fruit

Les graines peuvent être mangées fraîches ou sèches. Moulues, elles servent à épicer les soupes. Grillées, elles peuvent remplacer le café. Pressées, elles fournissent de l’huile soit pour l’alimentation soit pour la fabrication de produit de beauté. Elles peuvent aussi être utile comme contrepoison.

grainesdebaobab.bmp

Le miel

Les Pygmées mangent beaucoup beaucoup de miel. C’est leur dessert préféré. Il y a deux façons de récolter le miel selon les abeilles.

Abeilles avec dard

Elles stockent leur miel dans les cavités de l’arbre à environ 30 mètres du sol. Ce sont les hommes qui grimpent sur les troncs à l’aide de cordes puis qui enfument les nids. Le miel collecté est redescendu grâce à une nacelle. C’est une opération dangereuse : risque de chute, risque de piqûres.

abeillebaobab.bmp 

                        ruches en haut d’un baobab

Abeilles sans dard

Elles sont installées dans des cavités assez basses et produisent un miel liquide. Sa collecte est laissée aux enfants.

agroopolis158.jpg

                       récolte de miel d’abeilles sans dard

Les Pygmées consomment aussi :

- des graines d’Andok

On l’appelle aussi « manguier sauvage » à cause de ses fuits qui ressemblent à une mangue. Les enfants aiment manger l’amande à l’intérieur. Ses graines servent à la préparation d’une sauce brunâtre.

agroopolis213.jpg

agroopolis124.jpg

          « pain » à très forte odeur fabriqué avec l’andok

agroopolis202.jpg

- des feuilles de Koko

Le koko est une liane sauvage. Il sert de condiment pour relever les plats et les sauces.

agroopolis241.jpg

- des vers de palmier

Ils ont récoltés dans les arbres et mangés cuits dans différentes sauces.

agroopolis196.jpg

- des chenilles séchées

agroopolis1211.jpg

- de la viande « boucanée »

agroopolis236.jpg

- des ignames

igname.jpg

 

Pour finir la visite, nous avons dégusté de la tisane de baobab, de la tisane de bissap et du miel de la forêt d’Afrique.

Laisser un commentaire